L’importance de la prévention

L’importance de la prévention

 

Nous connaissons tous le célèbre adage « mieux vaut prévenir que guérir ». Mais que signifie exactement la prévention ? Que prévient-on si nous ne sommes pas malade ?

 

La santé 

Selon l’OMS, la santé est définie comme un « état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ».

La santé est donc une notion subjective et évolutive qui diffère selon le sexe, la culture, l’environnement l’âge… pourtant nous cherchons tous à gagner et garder une santé optimale !

 

Le bien-être 

Le bien-être est défini comme « un sentiment général d’agrément, d’épanouissement que procure la pleine satisfaction des besoins du corps et de l’esprit ».

La santé et le bien-être étant des sentiments propres à chacun, à quoi sert la prévention ?

 

 

La prévention

Nous sommes quotidiennement exposés à des stress physiques, chimiques, émotionnels et électromagnétiques.

    • Le stress physique : les chocs, les accidents, les micro-traumatismes, le port de charges lourdes, les positions prolongées….
    • Le stress chimique : l’alimentation déséquilibrée, la consommation de produits nocifs, l’abus de médicament…
    • Le stress émotionnel : l’anxiété, la dépression, les chocs psychologiques, les déceptions amoureuses, les difficultés familiales….
    • Le stress électromagnétique : les ondes qui nous entourent, la pollution électromagnétique…

 

Face à ces stress, le corps va s’adapter au mieux. Puis, de par l’accumulation, le corps finira par saturer et ne pourra plus faire face à ces stress correctement. Il nous le fera savoir par des tensions, des gènes, une fatigue, une hypersensibilité émotionnelle… jusqu’à aboutir à une douleur voire une maladie.

 

Le but de la prévention est donc de diminuer les stress et l’impact de ces stress quotidiens sur notre corps pour optimiser le bien-être et la santé.

La prévention passe par l’hydratation, la nutrition, l’exercice physique, le sommeil, la pensée positive, la respiration et aussi par la prise en charge chiropratique !

 

 

Comment le chiropracteur aide à la prévention ?

Le chiropracteur, en travaillant sur la colonne vertébrale, va libérer les interférences qui peuvent interagir sur le système nerveux. Ces interférences étant le plus souvent asymptomatiques, le chiropracteur agit de façon préventive, avant qu’elles ne deviennent douloureuse.

Avec un système nerveux qui travaille de façon optimal, le corps s’adapte mieux et la douleur à moins de chance de faire son apparition !

En diminuant les conséquences du stress sur le corps, nous ressentirons plus de bien-être physique, mental et par conséquent social et donc une santé optimisée !

L’hydratation

L’hydratation

 

S’hydrater est essentiel pour la santé !

L’eau est indispensable à la bonne activité de nos cellules, nos organes et nos tissus.

En effet, à l’âge adulte, notre corps est composé à 𝟲𝟱% 𝗱’𝗲𝗮𝘂. Et chaque organe en a plus ou moins besoin pour fonctionner : notre cerveau est composé de 76% d’eau, nos poumons de 90%, notre sang de 84%, nos disques intervertébraux de 80%…  Plus le taux d’eau est élevé, plus elle est nécessaire à la physiologie de l’organe.

L’hydratation est également 𝗶𝗻𝗱𝗶𝘀𝗽𝗲𝗻𝘀𝗮𝗯𝗹𝗲 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗹𝗮 𝗽𝗹𝘂𝗽𝗮𝗿𝘁 𝗱𝗲𝘀 𝗽𝗿𝗼𝗰𝗲𝘀𝘀𝘂𝘀 𝘃𝗶𝘁𝗮𝘂𝘅 𝗱𝘂 𝗰𝗼𝗿𝗽𝘀 : la digestion, la circulation sanguine, la régulation de la température, l’élimination des toxines du corps…⠀

 

Notre corps perd en moyenne 2,5 L d’eau par jour (urines, évacuation des selles, transpiration, respiration, larmes). Par conséquent, pour ne pas risquer la déshydratation, il est indispensable de compenser ce manque journalier par l’alimentation (environ 1L d’eau apporter en mangeant) et en buvant minimum 1,5L  d’eau quotidiennement.

Tout comme l’eau d’un aquarium, il est important de renouveler régulièrement l’eau de notre corps pour sa bonne marche.

 

Quels sont les bénéfices d’une bonne hydratation ?


    • Élimine les toxines présentes dans le corps ;
    • Contribue au bon fonctionnement du cerveau, de la digestion, de la circulation sanguine… ;
    • Régule la température corporelle ;
    • Transporte les nutriments vers tous les organes vitaux ;
    • Favorise la croissance et la régénération cellulaire ;
    • Aide à bien dormir, contribue à la bonne humeur, favorise la concentration et booste le métabolisme.

 

Quels sont les risques de déshydratation ?

Les premiers signes de déshydratation sont la soif et les lèvres sèches. La personne pourra également ressentir une fatigue, des maux de tête et une perte de force.

Le bon fonctionnement de nos organes vitaux sera compromis et le pronostic vital engagé si la déshydratation perdure et atteint un stade avancé. Les signes notables à ce stade sont une grande fatigue, des maux de tête intenses, une peau sèche et froide, des vertiges et désorientations, des troubles du comportement…

 

Quelques conseils pour bien s’hydrater :
    • 1,5L d’eau par jour est le minimum !
    • La soif est un signe tardif de déshydratation. Il faut boire régulièrement dans la journée et non pas que quand on a soif.
    • Augmenter la quantité d’eau quand il fait chaud ou quand vous faites du sport. En effet, la transpiration excessive augmente les pertes d’eau et peut entrainer une déshydratation.
    • Attention aux abus d’alcool et de café/thé qui ont tendance à déshydrater le corps. Il est conseillé de boire l’équivalent de la quantité ingurgitée en eau pour réhydrater le corps.
    • Vous oubliez de boire ? Prenez une bouteille d’1,5L avec vous, l’objectif chaque jour est de la boire entièrement ! Il existe également des applications sur les smartphones permettant de rappeler de boire de l’eau !
    • Si vous avez du mal à boire de l’eau froide, pensez aux tisanes ! En plus de vous hydrater, vous bénéficierez des bienfaits des plantes.

Une rentrée en pleine santé !

Une rentrée en pleine santé !

– Pour une rentrée en pleine santé ! –

 

La rentrée est souvent source de stress pour les enfants ainsi que pour les adultes.

 

Or le stress, quand il s’accumule, entraine des perturbations du bon fonctionnement de l’organisme ainsi que du système nerveux. Problèmes digestifs, mauvais sommeil, fatigue, migraines, douleurs articulaires et/ou musculaires, diminution du système immunitaire, diminution de la concentration…

 

Il est donc important de préparer son corps et son mental

 

En équilibrant le système nerveux et l’intégralité du corps, le chiropracteur aide à mieux faire face aux stress du quotidien et à diminuer les conséquences qu’il a sur le corps et l’esprit !

 

Prendre RDVDoctolib
Facebook
Instagram