L’hiver est là !

L’hiver est là !

« Je me souviens de ces matins d’hiver, dans la nuit sombre et glacée,
Quand je marchais à côté de mon frère, sur le chemin des écoliers,
Quand nos membres encore tout engourdis de sommeil, grelottaient sous les assauts du vent,
Nous nous battions à grands coups de boules de neige, en riant » 🎶 (« Les Matins d’Hiver » – Gérard Lenorman)

 

 

Avec l’arrivée du froid et de l’humidité, l’automne laisse place à l’hiver et à son lot de virus et carences. Il est donc important d’adopter de bons réflexes pour renforcer le système immunitaire et passer cette saison en santé.

Prenez soin de votre alimentation.

Mangez des fruits et légumes de saison à volonté (au moins 5 par jour). Ils apportent les vitamines, minéraux et les fibres dont le corps a besoin pour bien fonctionner. Les légumes d’hiver sont les choux, les navets, les carottes, les endives, les betteraves, les potirons, la mâche, les panais, les salsifis… Les fruits d’hiver sont les pommes, les pruneaux, les clémentines, les kiwis, les poires…

Privilégiez les aliments riches en vitamines C (agrumes, kiwis), en vitamine B9 (choux, épinards, mache, roquette), en protéines végétales (légumineuses), en oméga 3 (poissons gras) et en vitamine D (maquereaux, sardines à l’huile, œufs, rognons, foie) pour renforcer le système immunitaire.

Pensez aux plantes et épices pour booster votre immunité.

Riche en vitamine C, réchauffez vous avec une tasse de thé vert ou de thé blanc qui aident à booster les défenses du corps.

Une cure d’acérola pour un apport de vitamine C naturelle.

Consommez des épices comme le gingembre qui favorise la circulation sanguine et réchauffe les bronches ou le curcuma qui participe aux défenses de l’organisme et à la bonne digestion.

Une tisane de thym, citron, gingembre et le miel chaque soir aidera à soigner les maux de gorge et boostera le système immunitaire.

Hydratez vous et hydratez votre peau.

Malgré une envie de boire diminuée en hiver, il reste important de s’hydrater. L’eau est essentielle au bon fonctionnement de l’organisme.

Pour se réchauffer lors des froides journées, vous pouvez consommer des tisanes ou des bouillons qui contribueront à la bonne hydratation du corps.

De plus, l’air froid hivernal contribue à la déshydratation de la peau et des cheveux. N’hésitez pas à utiliser des soins hydratants comme des masques, des crèmes et des sérums. Il est possible de fabriquer ses propres produits maison pour contrôler la provenance des produits et avoir des soins mieux adapter à sa peau !

Faites de l’exercice physique.

Le plus grand danger de l’hiver c’est la flemme et la sédentarité !

L’activité physique augmente l’endorphine qui est la molécule du bonheur, elle diminue le stress et la douleur et augmente le bien-être. L’exercice physique active aussi le système immunitaire et permet de transpirer pour évacuer les toxines.

Dès six premières minutes d’exercice, la bonne humeur commence à être ressentie.

Sortez vous aérer et profiter du soleil pour faire le plein de vitamine D.

Un manque de soleil et donc de vitamine D pourrait favoriser les infections et baisser les défenses immunitaires. Dès qu’un rayon de soleil pointe le bout de son nez, n’hésitez pas à sortir et profiter des bienfaits d’un bain de soleil. De plus, sortir et s’exposer au froid renforce le système immunitaire.

Aérez votre intérieur.

L’idéal est d’aérer son intérieur deux fois 10 minutes par jour. Avec les radiateurs allumés tout l’hiver, la chaleur stagne dans les habitats et pollue l’air ambiant. De plus, réduire le thermostat de votre chauffage autour de 19° est bénéfique pour la santé. Une surchauffe de l’habitat peut entrainer un mauvais sommeil et à des conséquences négatives sur la circulation sanguine.

Dormez pour récupérer et recharger votre système immunitaire.

En hiver nous avons besoin de plus d’énergie pour faire face au froid et aux virus. Pour recharger nos batteries de façon optimale, il est recommandé de dormir entre 7h et 9h par nuit.

Adoptez les bons gestes.

Lavez vous les mains avec du savon plusieurs fois par jour. C’est le meilleur moyen d’éviter la contamination par les virus.

Une détox avant les fêtes

Une détox avant les fêtes

 

Des repas longs et copieux, un abus de sucreries, des fêtes souvent bien arrosées… Les fêtes de fin d’année sont une véritable épreuve pour notre corps. Alors, pour tenir ce marathon festif, pourquoi ne pas détoxifier son organisme (faire une « prétox ») les quelques jours précédents ? 

Un peu d’anatomie

 

Les 5 organes responsables de l’élimination des toxines sont : le foie, les reins, les poumons, la peau et les intestins.

  • Les rôles du foie : la filtration et l’épuration du sang, la transformation et le stockage des lipides et glucides, la production de la bile (stockée dans la vésicule biliaire et transporte les éléments à éliminer vers les intestins) et enfin la détoxification (alcool, médicaments, substances toxiques ingérées tous les jours…). Ces toxines sont dégradées par le foie en molécules qui seront sécrétées dans la bile ou dans le sang pour être évacuées par les selles ou les urines.
  • Les rôles des reins : la régulation de l’eau dans le corps, la production d’hormones du sang, la filtration des substances toxiques présentes dans le sang et la production d’urine pour évacuer l’eau en surplus dans le corps et les déchets.
  • Les rôles des intestins (intestin grêle et côlon) : au niveau de l’intestin grêle se passe l’absorption des nutriments (acides aminés, vitamines, minéraux, acides gras…) provenant du bol alimentaire et transmis vers le foie. Une fois traités, le foie via le système sanguin, les envoie vers le reste de l’organisme ou  les transforme en déchets dans la bile pour les évacuer dans les selles. Le côlon transforme des résidus non utilisables par l’organisme et les déchets de l’organisme en matières fécales.
  • Les rôles des poumons : les poumons apportent de l’oxygène à l’organisme, rejettent les déchets (CO2 et autres déchets volatiles) et filtrent l’air grâce aux cils présents au niveau des muqueuses.
  • Les rôles de la peau : la protection contre les agressions extérieures (frottements, agents chimiques), la fonction sensorielle (toucher, chaud, froid, douleur…), la régulation de la température du corps par la production de sueur et l’élimination des déchets par la transpiration.

Quel est le but de la prétox/détox ?

En période de fêtes, nous allons surcharger notre corps de toxines (alimentation grasse et sucrée, alcool, la fatigue qui ralentit le fonctionnement de notre organisme…). Le corps doit assimiler de grandes quantités d’aliments en peu de temps.

Le but de la prétox est d’éliminer les toxines présentes dans l’organisme et de soulager le travail des 5 organes concernés. En étant désencombrés, ces émonctoires seront plus à même de réaliser leurs fonctions.

 

De même, après cette période, une cure détox peut être envisagée pour épurer l’organisme.

Les méthodes de drainage les plus utilisées sont : l’utilisation des plantes en tisane ou en compléments alimentaires, la consommation de fruits et légumes de saison ayant des vertus détoxifiantes, les bains chauds pour activer la transpiration, les massages pour favoriser la circulation sanguine sous cutanée, l’activité physique…

 

Quelques conseils prétox/détox :

  • L’hydratation :

L’hydratation est le premier réflex à prendre pour un fonctionnement optimal des organes. En effet, l’eau aide notre organisme à éliminer les toxines et à purifier les organes…

Alors ne lésinez pas sur l’eau et buvez-en à volonté (avec un minimum 1,5 L par jour ! ). Il est fortement conseiller d’éviter une surconsommation de thé et de café et d’éliminer l’alcool, les sodas et les boissons gazeuses pendant quelques jours.

 

  • La nutrition :

Mangez des légumes et des fruits à volonté pour faire le plein de vitamines, de minéraux, de fibres et d’eau.

Evitez le sucre, l’alcool, les graisses et le pain. Attention à ne pas se priver de tout, sinon l’organisme risque de tout stocker le soir des fêtes par peur de manquer à nouveau !

Evitez les protéines animales. Ils demandent beaucoup d’effort au foie pour être assimilées. Les déchets qui sont éliminés sollicitent énormément les reins. Préférez la viande blanche ou le poisson.

Mangez léger le soir pour ne pas surcharger l’organisme et avoir un sommeil plus réparateur.

  • La détox par les plantes :

Commencez votre journée par un grand verre d’eau chaude et un jus de citron pour réveiller le foie.

Consommez des tisanes « détox » (ou des compléments alimentaires, n’hésitez pas à demander conseils à un naturopathe ou un phytothérapeute). L‘artichaut permet de désencombrer le foie et agit sur la vésicule biliaire. Le radis noir est un draineur hépatique. Le pissenlit permet de nettoyer les reins. Le romarin est un très bon allié du foie et de la vésicule biliaire. Le frêne favorise l’élimination…

Le thé vert est un très bon détoxifiant. Il est à la fois coupe-faim, anti-cellulite et riche en anti-oxydants. En revanche, n’en abusez pas car la théine a un effet vasoconstricteur et va ralentir le fonctionnement des reins. Pensez à boire l’équivalent de thé consommé en eau plate ou en tisane !

  • Faire de l’activité physique :

Activez votre corps au moins 30 minutes par jour pour éliminer les toxines de l’organisme et favoriser la digestion.

Pour une meilleure purification, il est conseillé de pratiquer des activités cardio (course à pied, danse, zumba, corde à sauter, natation…) au minimum deux fois par semaine.

  • Prendre du temps pour soi :

Faites un gommage du corps afin d’enlever les peaux mortes, d’activer la circulation sanguine au niveau de la peau et de favoriser la détoxification du corps.

Ayez un bon sommeil permet de récupérer, de régénérer la peau, d’activer le métabolisme et d’avoir un meilleur fonctionnement des organes.

Prenez un bain chaud de 15-20 min, 1 à 2 fois par semaine, en y ajoutant du sel de magnésium. Ce sel permettra de vous faire transpirer et donc de mieux éliminer les toxines.

  • Détoxifier ses voies respiratoires :

Aérez votre intérieur au minimum 10 minutes par jour pour purifier l’air ambiant.

Respirez de façon contrôlée 1 à 3 fois par jour pendant 5 minutes. Inspirez profondément et videz vos poumons complètement pour bien renouveler l’air, décrasser les poumons et également permettre de prendre de bons réflexes respiratoires.

Faites des tisanes de thym et de romarin, excellents pour la santé du système respiratoire et qui en favorisent la détoxification.

Facebook
Instagram